2017-10-24

Musculation après 40 ans - les conseils Bodybuilding Crusader.

Se muscler après 40 ans.

Comment aborder la musculation après 40 ans, L' expérience du blog Bodybuilding Crusader rien que pour vous !

Alors je vous donne une affirmation claire, on est pas foutu a 40 ans ou plus ! on peut continuer le bodybuilding ou commencer la musculation, on peut développer ses muscles, on peut continuer a progresser, on peut continuer à vivre !!!

Qui suis je pour vous donner des conseils pour pratiquer la musculation ? un passionné de bodybuilding qui frôle les 44 ans ! et je suis pas trop vieux pour ses conneries ! alors les difficultés physiques, mentales, ou familiales liés à la musculation je connais.




MAIS !! car oui, amis sportifs en quete de muscle, il y a un MAIS comme toujours voir même plusieurs ! vous êtes prêt ?


C'est parti,

Quels paramètres a prendre en compte avant de commencer la musculation :

La liste indispensable.


  • votre bagage sportif (débutant, sportifs régulier ou aguerrie)
  • votre vie familiale ( en couple,célibataire, avec ou sans enfants ) .
  • votre travail ( envahissant ou pas ).
  • votre temps libre ( les créneaux horaires disponibles pour vous entrainez).
  • votre objectif ( prise de masse, perte de poids, renforcement musculaire, etc).
  • votre budget ( la musculation est couteuse, c'est une réalité ).
Oui ça commence a faire une belle liste, pourtant il est indispensable de prendre le temps d'analyser ses différents paramètres pour pouvoir définir un objectif réalisable. Un objectif trop ambitieux va favoriser une demotivation rapide, c'est claire comme de l'eau de roche.

Voici deux exemples d'objectifs volontairement simplifier :

Exemple N°1:

Ce donner comme objectif de prendre 20 kg de masse musculaire en 1 an en s'entrainant 5 jours par semaine avec un petit budget, avec un bagage sportif epais comme un cheveu ! c' est cause perdu sauf si vous décider de passe du coté de l'illégalité, de mettre votre santé en danger, et d'utliliser des  choses à l'insu de votre plein gré!

           

Exemple N°2 :

Ce donner pour objectif de prendre 3 kg de masse musculaire en 1 an en s'entrainant 3 fois par semaine avec un budget raisonnable , avec un bagage sportif régulier ! c'est réalisable.

Il faut que vos objectifs soient en harmonie avec votre vie , la musculation doit vous apportter un retour sur investissement sinon modifier vos ambitions.

Maintenant que vous avez toucher du doigt votre plan d'attaque musculaire, je dois impérativement vous mettre en garde sur un point important. Ce point est crucial pour la réussite de vos objectifs, cet élément est votre santé !

Et je vous donne mes conseils santé à faire impérativement avant de commencer votre programme de musculation spécial plus de 40 ans :

10 astuces pour réussir.

  1. Consultez un médecin ou un médecin du sport.
  2. Faites  une prise de sang compléte, la totale.
  3. Consultez un cardiologue.
  4. Faire éventuellement un test à l'effort si le médecin l'estime nécessaire.
  5. Passez une echographie abdominnale.
  6. Pratiquez  une séance d'ostéopathie.
  7. Ajustez votre nutrition.
  8. Diminuez votre consommation de café, d'alcool, de nourriture industriel.
  9. Arrêtez la clope ! 
  10. Dormez suffisamment.
Liste non hésaustive , je vous conseils de ne jamais lésiner sur votre santé, écouter votre corps. La récupération est la clé du succès en musculation, couplé à  une  bonne alimentation et un entrainement parfaitement dosé , les résultats vont vous ravir.

Combien d'entrainement de musculation par semaine à 40 ans ?



Trois entrainements par semaine sont amplement suffisant, idéalement accordez vous une journée entière de repos entre deux séances de bodybuilding. Par exemple :
  • Lundi/mercredi/vendredi Entrainement.
  • Mardi/jeudi/samedi et dimanche Repos.
Ce type d'entrainement laisse une part belle à la récupération, une condition essentielle  pour une croissance musculaire et éviter le surmenage nerveux ! Il faut toujours garder à l'esprit que les muscles se développent durant les phases de repos, pendant l'entrainement on détruit du muscle.
Donc je vous conseil fortement d'éviter un copier/coller des entrainement de votre bodybuilder favoris !!!! construisez votre programme adapter à vos buts physiques.

                     

Bichonner votre corps comme si il s'agit de votre plus belle voiture de collection ! ( plus de 40 ans quand même ) . Adapter votre allure à la route, pas d'accélérations enragé avec un moteur froid, du bon carburant, vous avez compris mes amis culturistes quadragénaires, du bon sens et dans 20 ans vous serez encore dans le club de gym !

Faut il adapter sa diététique pour la musculation après 40 ans ?


on mange quoi ? 


Oui ! bien sur, mais la aussi il faut agir avec modération. Inutile de dépouiller les stocks des sites vendeurs de compléments diététiques. Ranger votre CB et appliquer ses conseils:

  • Stoppez les sodas, sucre raffiné et les produits industriels.
  • Augmentez votre consommation de fibres pour nettoyer la tuyauterie !
  • Buvez suffisamment, idéalement anticiper l'envie de boire, sans ce gaver non plus !
  • Privilégiez les glucides non raffiné ( flocon d'avoine, riz, lentilles,...)
  • Consommez des protéines de qualités, 1,5g/kg/pdc sont suffisant, pensez aux protéines issus des glucides qui vont s'additionner au total journalier. 
  • Consommez de bonne graisse ( poissons gras, huile olives ou de pépin de raisin, des noix ,) indispensables aux fonctions cérébrales et cellules du corps.
  • Faites le plein de vitamines avec des fruits et éventuellement un compléments multivitaminés.
  • Utilisez des compléments alimentaires pour vous faciliter la vie, inutile de dépenser votre argent avec 4 ou 5 protéines différents ! ou des pseudos booster de testo et autres conneries marketing. Aucun compléments ne peut compenser les gains d'une cure d'ananbolisant !! Personnellement j'utilise de la protéine de blanc d'œufs et des bcaa , points barre.
  • Si vous pouvez, offrez vous une ou deux séances avec un diététicien du sport. C'est un investissement vraiment rentable qui va vous faire gagner du temps et vous permettre d'avoir un cadre alimentaire adapter a votre physiques .
  • Faites vous  plaisir de temps en temps, inutile de vivre dans un monastère alimentaire, profitez des bons moments en gardant le contrôle.



Alors aucune déprime ! vous pouvez pratiquez la fonte si vous en avez envie ( si tout est ok pour votre santé !! bien entendu ).
Un dernier conseil, soyez cool avec vous même, si un jour vous êtes trop fatigué pour vous entrainer alors reposer  vous et reporter votre séance au lendemain. Voyez cela comme un jour de croissance supplémentaire et une énorme motivation pour le lendemain.

Je vous souhaite beaucoup de réussite et une santé de fonte !!!


BC 10/2017.


                                                                                                                                                                   


Sélectionné pour vous:

S
ources et liens: